Les services de la Sûreté nationale ont saisi au niveau de la capitale et de plusieurs wilayas une quantité de 1243 tonnes de bananes destinées à la spéculation, indique mardi un communiqué des mêmes services. «Dans le cadre des efforts fournis par les forces de police pour protéger l’économie nationale et lutter contre la spéculation sur les marchandises et les denrées alimentaires, les services de la Sûreté nationale ont réussi, en début de semaine, à saisir 1243 tonnes de bananes au niveau des wilayas d’Alger, Blida, Boumerdès et Chlef, qui étaient destinées à la spéculation», a précise la même source. «Les opérations de saisie ont été effectuées suite à l’exploitation d’informations obtenues par les services de police, ce qui a nécessité des perquisitions inopinées au niveau des chambres froides et des entrepôts dans les wilayas précitées, après l’obtention d’un mandat de perquisition délivré par les autorités judiciaires territorialement compétentes», ajoute le communiqué. «Les spéculateurs ont recouru à un stratagème pour échapper à la vigilance des autorités de contrôle consistant à stocker délibérément les quantités saisies au niveau des chambres froides pour les maintenir dans un état de maturité précoce et les commercialiser ultérieurement à des prix exorbitants», souligne le même communiqué. Des dossiers judiciaires ont été élaborés contre sept (07) contrevenants avant leur présentation aux juridictions territorialement compétentes.