Dans le dispositif du PLFC 2022, il est supprimé l’exonération de la TVA et des droits de douane accordée sur la vente du sucre (brut et blanc). Le motif réside dans la nécessité par les pouvoirs publics à soutenir les prix des produits alimentaires et, par conséquent, protéger le pouvoir d’achat des couches défavorisées. Il est proposé à travers cette mesure de ne pas soumettre ce produit à la TVA et aux droits de douane sur les opérations d’importation et de vente du sucre brut et du sucre blanc.