La commission de wilaya d’octroi de concession, pour la mise en place de projets d’aquaculture à Mostaganem, vient d’approuver quatre projets d’élevage de daurade, de loup de mer et de moules dans des cages flottantes en mer à Stidia

, a-t-on appris du directeur de la pêche et des ressources halieutiques. Ces projets sont inscrits dans le cadre de l’investissement privé et s’ajoutent à deux autres projets d’élevage de daurade et de loup-de-mer, dans la même région, avalisés par la commission précitée, selon notre interlocuteur. Une surface variant entre 800 et 1 000 mètres carrés est réservée à chaque projet pour la création d’une base de vie comportant des chambres froides, un entrepôt de conservation d’aliments de poisson, un centre de curage et de nettoiement de poisson et entre 5 et 20 hectares en mer pour la pose de cages flottantes. Un montant de 200 millions de dinars a été débloqué pour l’aménagement de ce site, sachant que les travaux sont en cours et portent sur la pose de réseaux d’AEP, d’assainissement et d’électricité, entre autres, et seront achevés avant la fin de l’année en cours. Ces projets contribueront, une fois entrés en exploitation durant le premier semestre de l’année en cours, au développement de l’investissement en aquaculture, à la création de la richesse halieutique complémentaire aux opérations de pêche en mer, et devront générer quelque 360 emplois et la production de 5 100 tonnes par an de daurade et 450 tonnes de moules, ajoute notre source. Au total, 12 projets en aquaculture sont programmés dans la région de Stidia dont 9 d’élevage de daurade et 3 pour de moules, selon la même source qui a souligné que six projets sont en attente d’opérateurs désirant investir dans ce domaine.
E. O.