Un colloque international sur Saint Augustin se tiendra les 1er et 2 octobre prochain à Souk Ahras sous le thème «saint Augustin de Thagaste à l’universalité», a indiqué dimanche le coordonnateur de la rencontre. La première édition de cette rencontre, placée sous l’égide du ministère de la Culture et des Arts, est organisée à l’initiative de la fondation allemande Konrad-Adenauer (bureau d’Algérie) en coordination avec la faculté des sciences sociales et humaines de l’université Mohamed-Chérif-Messaadia et la wilaya de Souk Ahras, vise à faire connaitre les œuvres de cette figure sur les plans intellectuel et philosophique et leur impact sur la pensée universelle, a déclaré à l’APS le coordinateur du colloque Faouzi Bendridi.
La rencontre qui se tiendra à la maison de la culture Tahar-Ouettar regroupera des spécialistes de la pensée augustinienne d’Algérie, de l’Autriche, de l’Allemagne et de la France, en présence du secrétaire général du Haut conseil islamique, Dr. Bouzid Boumediene.
Seront débattus au cours du colloque plusieurs thèmes relatifs à «le parcours et les œuvres de Saint Augustin», «l’évolution du savoir à l’Est de la Numidie antique», « l’histoire scientifique et culturelle de l’Est algérien notamment Thagaste et Bône», «les relations économiques et commerciales entre l’Afrique du Nord et Rome» et «l’évolution de la pensée augustinienne vers le dialogue interculturel anticipant les notions de cohabitation et de citoyenneté». Selon Bendridi, la première journée de la rencontre verra la présentation de plusieurs communications dont celles du Dr Ouiza Kelaz intitulée «préambule et notions», celle du Dr. Abdelkarim Khizaoui sur «l’histoire et la philosophie chez Augustin» et celle intitulée «Augustin, du philosophe africain à l’universalité».
Yacine Khedhairia présentera une intervention sur «la pais et tolérance dans la pensée d’Augustin» tandis que Laurent Bercher interviendra sur le thème de «Souk Ahras, ville antique».
Les participants au colloque seront à l’occasion invités à visiter plusieurs monuments historiques de la wilaya dont l’olivier de Saint Augustin au centre-ville de Souk Ahras et le site archéologique de Madaure en plus de l’organisation d’une exposition sur l’artisanat traditionnel à l’initiative des deux directions de la culture et des arts et du tourisme et de l’artisanat. n