Des foyers de 144 mechtas réparties sur les 26 communes de la wilaya de Souk Ahras ont été raccordés au réseau d’électricité rurale «au cours des dernières années» dans le cadre de concrétisation des différents projets d’investissements publics alloués à cette wilaya frontalière, a-t-on appris mardi auprès de la Direction de l’énergie. La réalisation de ce programme ciblant 253 mechtas au total et dont les travaux ont été parachevés au niveau de 144 hameaux a nécessité la mobilisation d’une enveloppe financière de l’ordre de 120 milliards DA, a précisé la même source, soulignant que les travaux sont «actuellement en cours» pour compléter les 109 mechtas restantes, dont 14 ont été financées par le Fonds commun de garantie et de solidarité des collectivités locales pour un montant de 100 millions DA. A cet effet, un réseau de 235 km a été réalisé dans le cadre de cette opération qui vise l’amélioration des conditions de vie des habitants de ces zones dans le but de les fixer dans leurs régions d’origine, ainsi que d’accroître la couverture en électricité rurale dans la wilaya de Souk Ahras, a ajouté la même source. Le réseau d’électrification rurale a atteint des milliers d’habitations situées dans des zones rurales dans plusieurs communes de Souk Ahras, notamment à Lahdeda, Lakhdara, Ouled Moumen, Lemrahna, Sidi Fradj, Aïn Zana et Ouled Idriss. Le taux de couverture en électrification rurale est passé de 86% dans la wilaya de Souk Ahras ces dernières années à 98% actuellement, grâce aux différentes réalisations qui ont nécessité d’importantes enveloppes financières pour stabiliser les habitants dans leurs régions, a-t-on indiqué de même source.