La Société de distribution de l’électricité et du gaz (SDC, filiale de Sonelgaz) a pu recouvrer 27% des créances impayées auprès de ses clients publics et privés jusqu’à fin 2017, soit plus de 25 milliards de dinars, a indiqué jeudi à Alger le P-DG de Sonelgaz, Mohamed Arkab.

Interrogé par la presse en marge d’une conférence-exposition sur la transition énergétique, M. Arkab a expliqué que grâce à une vaste opération de recouvrement de ses créances lancée en mai dernier auprès de ses clients, la SDC a récupéré 25 milliards de dinars, précisant que cette opération, baptisée «Tahsil», se poursuivra pour recouvrer les 63 milliards de dinars restants. «Le plan d’action de recouvrement de nos créances est sur une très bonne voie et nous avons obtenu des résultats palpables», s’est-il réjoui. Pour rappel, le nombre des abonnés en électricité a atteint 9,1 millions de clients en 2017, contre 8,8 millions en 2016, soit une évolution de 4%, tandis que le nombre de clients gaz s’est établi à 5,2 millions en 2017 contre 4,9 millions en 2016, en hausse de 7%.