La compagnie nationale des hydrocarbures «Sonatrach» a annoncé mardi la signature des accords collectifs entre sa direction général et le partenaire social avant la fin de la troisième semaine du mois de février courant, précisant que la quasi-totalité des revendications de certaines catégories professionnelles ont été prises en charge. «Dans le cadre de la concertation et du dialogue social qui ont toujours animé la relation entre la direction générale et le syndicat national, deux rencontres ont été organisées le 31 janvier 2021 au niveau du siège de la direction générale de la Sonatrach», a expliqué un communiqué commun de de la direction générale et le syndicat national de Sonatrach. Ces deux réunions des groupes de travail paritaires, chargés respectivement, de l’examen de la situation socio-professionnelle du personnel de la sûreté interne, ainsi que des cas particuliers des titulaires des diplômes Bac+3, se sont tenues en présence du directeur exécutif des ressources humaines et le secrétaire général du Syndicat national Sonatrach, ajoute la même source. A cet effet, l’examen détaillé des propositions des groupes de travail a permis «de prendre en charge la quasi-totalité des revendications socio-professionnelles», assurent les deux parties Par ailleurs, une réunion de la commission de la convention est programmée au courant de la semaine du 07 au 11 février 2021 pour la finalisation des travaux en cours, relatifs à la révision du régime indemnitaire, notamment, l’indemnité de nuisance, l’indemnité de travail posté, l’indemnité transitoire de zone industrielle nord et l’indemnité nourriture. L’ensemble de ces discussions «seront consacrées par la signature des accords collectifs avant la fin de la 3ème semaine du mois de février 2021». «Demeurant attentifs aux préoccupations des travailleurs, la direction générale et le Syndicat national ne ménagent aucun effort pour consolider les acquis socio-professionnels des travailleurs et promouvoir leur bien-être» a conclu le communiqué.