La Société nationale des hydrocarbures, Sonatrach, a consenti près de 800 millions de dinars de dons au profit de la lutte contre la propagation de la Covid-19 en Algérie, depuis le début de la pandémie en mars dernier, a-t-on appris dimanche du Groupe public. Ces dons ont été octroyés à différentes infrastructures sanitaires à travers le pays, notamment sous forme d’équipements médicaux au profit de l’Institut Pasteur d’Algérie, de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) et des hôpitaux. De plus, les travailleurs de Sonatrach ont contribué à titre volontaire à hauteur de 530 millions de dinars de dons versés au profit du compte de solidarité destiné à recevoir les dons et contributions de soutien à l’effort national de lutte contre la pandémie de la Covid-19. Le Groupe public a également doté plusieurs wilayas du pays, notamment dans le Sud, de près de 400.000 masques de protection, près de 5.500 litres de gel hydro-alcoolique et d’importantes quantités de produits désinfectants pour un montant de plus de 44 millions DA. Le Groupe public a également financé l’acquisition au profit de la PCH d’équipements médicaux pour un montant de plus de 114 millions DA. Toujours dans le cadre de son programme de lutte contre la propagation de la pandémie, Sonatrach a en outre aidé les laboratoires de l’Université des Sciences et des Technologies Houari Boumediene d’Alger pour l’acquisition de produits servant à la fabrication de produits antiseptiques. Contacté par l’APS, Mounir Sakhri, directeur de la communication au sein de la Société nationale des hydrocarbures, a indiqué que «Sonatrach a inscrit cette lutte comme une priorité afin de préserver, d’abord, la santé de ses travailleurs, puis afin de maintenir notre outil de production en activité et, ainsi, contribuer efficacement aux efforts consentis par les autorités publiques et les services sanitaires du pays pour lutter contre la propagation de la Covid-19». «La responsabilité sociétale de Sonatrach est une politique sociale visant à soutenir et à promouvoir les domaines sportif, culturel et social», a rappelé M. Sakhri, expliquant que l’objectif est de renforcer les liens sociétaux dans un cadre durable. L’autre objectif, a-t-il fait savoir, est d’apporter le soutien à la politique de développement économique du pays. Selon lui, Sonatrach continuera à accompagner et à valoriser les différents composants de la société dans le cadre de la politique des pouvoirs publics «car elle fait de la responsabilité sociétale une priorité inscrite dans le cadre d’une stratégie durable». De plus, M. Sakhri a indiqué que l’entreprise effectue un dépistage systématique de ses employés et prend en charge le suivi des cas positifs. «Ces mesures ont pour but de préserver la santé des travailleurs de Sonatrach mais aussi de maintenir la productivité de l’ensemble des installations de l’entreprise», a-t-il souligné, ajoutant que cela est permis par la mise en place d’un protocole sanitaire conçu par l’entreprise et validé par les autorités sanitaires du pays. (APS)