Sonatrach et la compagnie norvégienne Equinor comptent étendre leur partenariat au-delà du terme des contrats actuels qui s’achèvent en 2027, notamment dans les wilayas d’In Salah et d’In Amenas, a indiqué dimanche un communiqué de Sonatrach. « Le Président-directeur général de Sonatrach, Toufik Hakkar, a reçu dimanche à Alger, le Président-directeur général de la compagnie norvégienne Equinor, Anders Opedal, qui effectue sa première visite à l’étranger depuis sa nomination, et avec lequel il a évoqué les relations de partenariat et les perspectives de coopération », a précisé le communiqué. Lors de cette rencontre, « les deux parties ont évoqué les relations de partenariat existantes, notamment à In Salah et In Amenas, qui devraient être étendues au-delà du terme des contrats actuels qui s’achèvent en 2027 », a souligné la même source. « Les perspectives de coopération dans divers domaines liés à la réduction de l’impact de l’industrie des hydrocarbures sur l’environnement, au développement de l’hydrogène bleu et à la réduction des émissions de CO2 et de l’empreinte carbone de l’industrie d’hydrocarbures ont été également explorées », a ajouté le communiqué. Pour rappel, la compagnie norvégienne Equinor est présente en Algérie depuis 2004. Elle est partenaire avec Sonatrach et BP (British Petroleum) sur les gisements en exploitation de In Salah et In Amenas. Equinor est également partenaire de Sonatrach sur le périmètre d’exploration de Timissit.