L’Etat du Koweït a affirmé hier mercredi sa disponibilité à contribuer à la réussite du prochain sommet arabe prévu en Algérie, assurant qu’il veillera à parvenir à un consensus sur les résultats pour qu’ils soient à la hauteur des aspirations des peuples de la région. «La direction politique de l’Etat du Koweït a salué les efforts du Président, Abdelmadjid Tebboune pour la réussite du prochain Sommet arabe prévu en Algérie, exprimant son plein soutien et disponibilité à contribuer à cette noble démarche en vue de parvenir à un consensus sur les résultats pour qu’ils soient à la hauteur des aspirations des peuples arabes», lit-on dans la déclaration conjointe ayant sanctionné la visite officielle effectuée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune au Koweït. Lors de cette visite, les deux parties ont passé en revue, de concert et en coordination, les situations prévalant dans le monde arabe qui impliquent l’impératif de redoubler d’efforts pour renforcer l’action arabe commune face aux défis communs auxquels sont confrontés les pays arabes. Les deux parties ont souligné la centralité de la cause palestinienne et insisté sur la nécessité de relancer les efforts visant à soutenir le peuple palestinien frère pour recouvrer ses droits légitimes, en tête desquels l’établissement de son Etat indépendant et souverain sur les frontières de 1967 avec Al-Qods comme capitale, conformément aux résolutions de la légalité internationale pertinentes et à l’Initiative arabe de paix. Le Président Tebboune a informé, dans ce contexte, l’Emir du Koweït, Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah et le prince héritier, Cheikh Mishaal Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah des démarches entreprises par l’Algérie pour renforcer l’unité nationale palestinienne, en parachèvement des efforts dévoués consentis par plusieurs pays arabes. La rencontre du Président Tebboune et son Altesse l’Emir du Koweït, Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah et ses entretiens avec le prince héritier de l’Etat du Koweït, Cheikh Mishaal Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah ont été marqués par une convergence totale des vues et des positions à l’égard des questions intéressant les deux pays frères tant dans leurs relations bilatérales que concernant la situation sur la scène arabe et les perspectives de renforcement de l’action arabe commune à la lumière de l’attachement des deux pays aux valeurs de solidarité et d’unité ainsi que leurs efforts à promouvoir les approches fondées sur le dialogue et la réconciliation pour la résolution des crises. (APS)