Face à la vague de froid qui a récemment touché l’ensemble du pays, les actions de solidarité en faveur des démunis se sont multipliées. En plus des sorties habituelles sur terrain, de nombreuses associations ont lancé récemment des caravanes à destination des villes défavorisées comme Kafil el Yatim, qui prévoit l’envoi d’une caravane ce vendredi à destination de la wilaya de M’sila. « Des habitants de la wilaya de M’sila souffrent énormément de pauvreté.

Notre association a recensé plus de 12 000 orphelins rien que dans cette wilaya, ce qui est loin d’être négligeable », nous a déclaré Arbaoui Rabeh, président de l’association Kafil el Yatim, présente dans les 48 wilayas. « Nous avons reçu assez de dons pour pouvoir apporter notre aide à mille familles. A bord de la caravane, il y aura des couettes, des vêtements, de la nourriture et même des livres », nous a confié notre interlocuteur, qui a également lancé un appel aux autorités de la wilaya d’Alger. « Il serait vraiment bénéfique pour tous de travailler main dans la main. C’est pour cela que j’invite la wilaya d’Alger à parrainer notre action et à se joindre à nous, car le mouvement associatif est là pour appuyer le travail des autorités », a-t-il déclaré. Kafil el Yatim avait, il y a quelques mois, organisé une caravane d’aide aux familles les plus démunies dans le Grand-Sud, à Tinzaouatine et Bordj Badji Mokhtar. Aussi, l’autre association, Ness El Khir, n’a pas ménagé non plus ses efforts dernièrement pour aider le maximum de personnes touchées par le froid. « Suite aux dernières intempéries, nous avons lancé des campagnes de collecte de vêtements chauds et de denrées alimentaires pour des familles de Tiaret et El Bayadh. Nous avons recensé un grand nombre de familles nécessiteuses dont la situation s’est dégradée avec les mauvaises conditions météo. Et pour nous, c’est un devoir d’aller vers eux », nous a déclaré Amir, membre de l’association Ness el Khir. Avant d’ajouter : « Nos actions se poursuivent tout au long de l’année. Nous essayons d’être toujours présents pour les nécessiteux ou les personnes en difficultés. » En plus du mouvement associatif qui se débrouille tant bien que mal pour rendre le sourire aux plus démunis, le Croissant-Rouge algérien a aussi mis les bouchées doubles ces derniers jours pour améliorer les conditions de vie de certaines familles dans le besoin. En effet, d’après le site du CRA, une caravane de solidarité a été lancée lors de la dernière vague de froid pour apporter de l’aide aux populations des zones rurales dans différentes régions du pays. Les nomades n’ont pas été oubliés. La caravane est partie à leur rencontre dans la wilaya d’El Bayadh. Par ailleurs, Mme Saïda Benhabilès, présidente du CRA, a supervisé la semaine dernière une opération de distribution de dons à destination de 3 000 familles à Tissemsilt.