Au total, 624 accidents de travail ont été enregistrés par la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas) dans la wilaya de Skikda au cours de l’année 2017, a-t-on appris jeudi de la directrice locale de cette caisse, Safia Boussiala.

S’exprimant en marge d’une journée porte ouverte sur la prévention et le port d’équipements de protection individuelle (EPI), cette responsable a révélé que 46 accidents de travail sur ce total recensé étaient graves, dont deux mortels. Elle a ajouté que le nombre d’accidents de travail dans la wilaya de Skikda est « en baisse constante », faisant état de 921 cas enregistrés au cours de l’année 2016. Ces portes ouvertes visent à sensibiliser les travailleurs à l’importance du port d’équipements de protection individuelle mais aussi les chefs d’entreprise sur la nécessité de veiller à l’intégrité physique de leurs employés en mettant à leur disposition des équipements de protection. Organisées au siège de la Cnas de Skikda sous le slogan « Les équipements de protection individuelle, une obligation pour les employeurs et un droit pour les travailleurs », ces portes ouvertes ont drainé de nombreux citoyens qui ont pu voir de plus près les différents équipements de protection individuelle (gants, protection auditive, masque, harnais de sécurité). Cette initiative a permis de faire connaître le grand nombre d’accessoires de protection contre les dangers encourus pendant l’exercice de certaines activités professionnelles ainsi que les dangers liés entre autres aux nuisances sonores, aux brûlures, aux vibrations et aux produits chimiques encourus par le travailleur. Il est à noter que plus de 400 000 personnes sont affiliées à la Caisse nationale des assurances sociales dans la wilaya de Skikda. (APS)