Le juge d’instruction près le tribunal de Skikda a ordonné mardi après-midi de placer le directeur de l’éducation de la wilaya ainsi que deux autres cadres sous contrôle judiciaire et la mise en détention provisoire du chef de service des moyens de cette même direction pour des «faits de corruption», a-t-on appris de source judiciaire. La même source a précisé à l’APS, que les concernés sont poursuivis pour «conclusion de contrats en violation de la législation et octroi d’indus privilèges injustifiés à autrui, abus de fonction et dilapidation de deniers publics». Selon cette même source, les mis en cause sont poursuivis dans des affaires relatives à des projets relevant du secteur de l’éducation de la wilaya. A noter que le procureur de la République près le tribunal de Skikda avait requis la détention provisoire à l’encontre du chef de service des moyens et la mise sous contrôle judiciaire des autres prévenus.