Doublé norvégien lors de la descente, hier. Dans des conditions météo délicates, Kjetil Jansrud a enlevé l’or pour 0“02 devant Aksel Lund Svindal, dont c’était la dernière course. L’Autrichien Vincent Kriechmayr troisième. C’était la journée des légendes de Norvège. À 33 ans, Kjetil Jansrud s’est offert son tout premier titre de champion du monde en remportant la descente des Mondiaux d’Are hier. Pour deux centièmes, il a devancé son illustre compatriote Aksel Lund Svindal. Ce dernier s’offre une magnifique médaille d’argent pour la toute dernière course de sa carrière, à 36 ans. Un doublé royal au terme d’une course perturbée et longtemps menacée par une météo chaotique. L’Autrichien Vincent Kriechmayr complète le podium  à 33 centièmes.