Le CR Belouizdad devrait bientôt retrouver le stade 20 août 1955, son antre fétiche. On ne sait pas si la date de réouverture, fixée au 10 du mois en cours comme demandé par le wali d’Alger, sera respectée. Mais l’avancement des travaux est significatif comme l’a jugé Aiter Saâdoune, directeur général de l’Etablissement de maintenance des réseaux routiers et d’assainissement de la wilaya d’Alger (ASROUT) a qui le projet de refonte a été confié.

C’est sur un gazon artificiel de 6e génération et « répondant aux normes internationales » que le « Chabab » recevra ses adversaires pour la suite de la saison 2019-2020. Loin de la citadelle de la banlieue, les « Rouge et Blanc » se sont bien débrouillés en championnat car ils sont aux commandes en compagnie du MC Alger. Cependant, en coupe de la Confédération CAF, les Belouizdadis ont fait leur adieux après avoir perdu 1 but à 0 contre le Pyramids FC au… stade 5 juillet 1962 (Alger). C’était après avoir ramené le nul (1/1) d’Egypte deux semaines plus tôt. Certainement, la donne aurait pu être autre si les coéquipiers de Merbah Gaya avaient joué l’ « acte II » dans la « Couzina » qui est, malheureusement, en réfection. En tout cas, les poulains d’Abdelkader Amrani devraient retrouver les lieux incessamment si l’on croit le dernier point fait sur l’état d’avancement du lifting au 20 août.

Chantier de deux mois
« Le réaménagement du terrain du 20 aout, dans la commune de Belouizdad (Alger) et sa couverture en gazon artificiel répondant aux normes internationales touchait à sa fin, ajoutant qu’il sera fin prêt dans les quelques prochains jours, et ce dans le cadre du programme de réaménagement destiné à plusieurs structures sportives lancé par la wilaya d’Alger », a noté Aiter Saâdoun qui précisera que « parallèlement à la rénovation de la pelouse (en gazon synthétique) du 6e génération (un produit local qui sera agrée par la FIFA prochainement, le stade du 20 août sera concerné par une opération réaménagement touchant nombre de structures gérées par la commune et la DJS dont les tribunes, la billetterie, les vestiaires, les sanitaires et l’éclairage.»
Cela fait 40 jours que la refonte de la pelouse a débuté. C’était le 28 août dernier, après le concert du chanteur Soolking, que les travaux ont été entamés. A ce sujet, il faut rappeler qu’il y a eu 5 morts à cause d’une bousculade due aux accès exigus à certains endroits (2e tribune). Aussi, un enfant de 4 ans a rendu l’âme après qu’une porte en fer est tombée sur lui du côté de l’entrée principale. Des détails qui auraient dû être considérés dans ce lifting mais sur lesquels aucun responsable n’a insisté. En tout cas, le fait que le 20 août soit à nouveau exploitable rendra la programmation des rencontres du championnat moins compliquée. Surtout quand on sait que les stades de Rouiba, d’El Mohammadia (1er novembre 1954) et de Dar El Beida seront, eux aussi, de nouveaux opérationnels dans les jours à venir. Mais ça ne sera absolument pas suffisant pour abriter une coupe d’Afrique des nations comme certains s’attèlent à le faire croire.