Un plan de protection et de mise en valeur du site archéologique d’Hippone et de sa zone de protection, incluant une douzaine de sites archéologiques de ce musée à ciel ouvert de la wilaya de Annaba, a été publié au dernier numéro du Journal officiel de la République. L’arrêté, signé par la ministre de la Culture et des arts Malika Bendouda, concerne des sites archéologiques de l’antique Hippone comme le théâtre d’Hippone, le temple des XII dieux, le forum et son quartier, le marché, les vestiges des thermes, les quartiers du front de mer ou encore les citernes de la ville. Le directeur de la Culture de la wilaya de Annaba, en concertation avec le président de l’Assemblée populaire communale, est chargé de la mise en oeuvre et la gestion de ce plan. Site archéologique d’une très grande richesse, les ruines de l’antique Hippone ont vu la création d’un musée en 1968 qui renferme une collection de près de 20 000 pièces. (APS)