Plus de 70 exposants attendus au Salon aéronautique de Singapour ont annulé leur participation en raison de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé dimanche les organisateurs. Des mesures de précaution – parmi lesquelles une réduction significative de la participation du public et des contrôles de température – ont été imposées avant l’ouverture de cet événement majeur du secteur qui doit se tenir du 11 au 16 février. Singapour a enregistré 40 cas confirmés de contamination au virus 2019-nCoV qui a fait plus de 800 morts, presque tous en Chine. Leck Chet Lam, directeur général la société organisatrice, Experia Events, a confirmé dimanche que plus de 70 exposants ont choisi de ne pas participer à cet événement tout en affirmant que la participation au salon demeurait « toujours importante ».
Les plus grands noms de l’industrie aéronautique demeurent attendus et d’importants contrats, comme des commandes d’appareils, sont souvent annoncés lors de ce salon qui se tient tous les deux ans. Les organisateurs ont encouragé les participants à se saluer en s’inclinant ou en se faisant un signe plutôt que de se serrer la main afin de limiter tout risque de propagation du virus. Le secteur aérien est l’un des plus affectés par la nouvelle épidémie. De multiples dessertes aériennes vers la Chine ont été annulées et des restrictions imposées aux voyageurs venus de Chine pour tenter de juguler la propagation du virus.
Singapour, comme de nombreux autres pays, a interdit l’entrée sur son territoire ou même le transit d’étrangers s’étant rendus récemment en Chine continentale. En dépit de cette interdiction, l’Armée de l’air chinoise participera pour la première fois à un show aérien alors que dix entreprises chinoises ont annulé leur venue. Vendredi, Singapour a relevé son niveau d’alerte sanitaire au deuxième niveau le plus élevé qui en compte quatre. Lockheed Martin et le constructeur aéronautique Havilland ont annoncé leur retrait après cette annonce. Le Canadien Bombardier avait déjà annulé sa participation. L’Armée de l’Air sud-coréenne avait annoncé, plus tôt dans la semaine, qu’elle ne participerait pas au show aérien en raison de l’épidémie.