L’inspection vétérinaire de la wilaya de Sidi Bel-Abbes a procédé à la vaccination de plus de 70 pour cent du cheptel bovin contre la fièvre aphteuse et la rage, dans le cadre d’une campagne entamée le 15 décembre dernier, a-t-on appris samedi de l’inspecteur vétérinaire de la wilaya. Kadi Diafi a indiqué que dans le cadre de cette opération, plus de 76 % du cheptel bovin ont été vaccinés contre la fièvre aphteuse et plus de 71 % contre la rage, soulignant que le rappel de la vaccination contre ces deux maladies, étalée sur un intervalle de six mois pour ce qui est de la fièvre aphteuse et de 12 mois pour la rage se poursuit de manière satisfaisante. La période de rappel a permis de vacciner un cheptel de plus de 19.000 têtes de bovins contre la fièvre aphteuse et plus de 18.000 têtes contre la rage, a fait savoir la même source, faisant observer que la wilaya de Sidi Bel-Abbes a bénéficié de plus de 19.000 doses de vaccins, de même qu’elle dispose d’un stock de plus 10.000 doses réceptionnées l’année passée, ce qui lui permet de réaliser l’objectif qu’à tracé l’inspection vétérinaire de la wilaya, celui de faire vacciner un cheptel de plus de 26.000 têtes de bovins. A l’effet d’assurer une meilleure gestion de cette opération qui se poursuit jusqu’au 15 mars prochain, l’inspecteur vétérinaire de la wilaya a annoncé la mobilisation de 54 vétérinaires qui exercent à titre privé, répartis sur six (6) secteurs, lesquels seront dotés des doses de vaccins nécessaires pour assurer la couverture des besoins des éleveurs. M. Diafi a révélé, par ailleurs, qu’il sera procédé à la vaccination du cheptel contre la peste des petits ruminants vers la fin avril prochain, après réception du vaccin. Pour rappel, la wilaya de Sidi Bel-Abbes dispose d’un cheptel estimé à 26.000 têtes de bovins dont 15.000 vaches laitières, occupant ainsi la première place en matière de production laitière avec plus de 97 millions de litres de lait au titre de l’année 2019.