Les éléments de la gendarmerie nationale de Sidi Bel-Abbès ont réussi à libérer une séquestrée par deux individus qui ont été arrêtés, a-t-on appris samedi auprès de la cellule d’information et de communication du groupement territorial de ce corps de sécurité.
Suite à un appel téléphonique de la victime reçu sur le numéro vert 1055, une patrouille constituée d’éléments de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale soutenus par des éléments de la section de sécurité et d’intervention de ce corps s’est rendue sur les lieux et est parvenue à libérer la femme et à arrêter ses ravisseurs.
Les mis en cause ont été déférés devant la justice pour attentat à la pudeur et kidnapping, a-t-on indiqué.