Le policier qui a tué dimanche son ex-épouse et trois membres de sa belle-famille à Sidi Lahcène (Sidi Bel-Abbès), s’est donné la mort tôt dans la matinée d’hier dans son domicile à Tabia, a-t-on appris de source sécuritaire. Le policier a fait usage de son arme pour se donner la mort au moment où les forces de sécurité avaient pris d’assaut le lieu où il s’est retranché. Il a rendu l’âme après son transfert au CHU «Abdelkader Hassani» de Sidi Bel-Abbès, a-t-on indiqué de même source. Depuis dimanche, les services de sécurité avaient encerclé la maison où l’auteur de ce quadruple crime s’était réfugié. Ils ont tenté de le persuader de se rendre, mais le mis en cause les a menacé de faire usage de son arme. Le mis en cause dans cette affaire d’assassinat avait menacé, avec son arme, les policiers refusant de se rendre malgré les négociations, a-t-on fait savoir. Ce policier, rappelle-t-on, avait tué dimanche matin, son ex-épouse, ses deux ex-beaux-parents et son ex-belle sœur. Il avait également blessé son ex-beau-frère. n