Le président national du Front national pour la justice sociale (FNJS) Redouane Khelif a présidé, hier samedi, la cérémonie de l’installation du bureau communal de Sidi Lahcen et a désigné son président Belhadj Toumi. La rencontre s’est tenue au niveau du centre de divertissement scientifique du centre-ville en présence des membres des bureaux nationaux de wilaya, lors de laquelle le président du FNJS a souligné que l’installation des bureaux de wilaya et communaux a pour but de réunir le plus grand nombre de jeunes et de cadres afin de renforcer ses rangs et donner une nouvelle dynamique à son activité  politique. Redouane Khelif a salué la contribution de l’Algérie au règlement politique de la crise libyenne, expliquant son rôle dans la concrétisation du cessez-le-feu dans ce pays voisin et le retour de la sérénité citoyenne et à  mettre un terme aux ingérences étrangères qui aggravent la situation. Enchaînant, le président du FNJS a réitéré son soutien fort et indéfectible à la cause palestinienne et au droit du peuple palestinien à l’établissement d’un Etat palestinien indépendant et souverain  qui aura pour capital El Qods-Est.