Le candidat indépendant Bourzig Abdelkader a été, dans la journée du samedi, élu nouveau membre du Sénat, en remplacement d’El Hanani, du RND. Le nouveau sénateur, membre de l’APW sous l’étiquette TAJ

, s’était présenté aux urnes en indépendant et a décroché le siège en raflant 359 voix sur un total de 773 voix exprimées, suivi de Boutkhil Mostapha du RND, membre de l’APW également, qui a décroché 289 voix, alors que Reguig Ghozala du FLN a obtenu 22 voix et Benayad Abdelkader de TAJ et le candidat indépendant Boushla Zouaoui n’ont décroché qu’une voix chacun. Le scrutin, qui s’ést déroulé au niveau de deux bureaux, supervisés chacun par 4 magistrats, un greffier et des représentants des partis politiques en lice, a vu la présence de 773 votants représentants les élus des assemblées populaires des 52 communes et de l’APW, dont le FLN, représenté par 263 élus APC et 14 élus APW, tandis que 221 votants élus APC et 10 élus APW représentaient le RND, et le parti TAJ était représenté par 17 élus APC et 5 élus APW. Un taux de participation de 98,78% a été enregistré à la fin du vote, et le dépouillement a fait ressortir 773 voix exprimées, 101 bulletins nuls et 10 votants par procuration. Une vraie défaite pour le FLN qui misait sur sa candidate pour remporter le poste du Sénat.<