Pour préparer la saison estivale et la campagne de lutte contre les feux de forêt et des récoltes, les services de la Protection civile de Sidi Bel Abbès lancent depuis hier lundi une vaste campagne de sensibilisation et d’information sur la prévention des dangers de la mer, la noyade dans les retenues collinaires et bassins, la prévention des feux de forêt et des récoltes, les accidents de la route et aussi les intoxications alimentaires. Cette campagne, sous le slogan « un été sécurisé sans danger », à laquelle participeront les services agricoles, la Conservation des forêts, les directions de l’éducation et du commerce, ainsi que des associations, a pour but de réduire les accidents et les différents risques dont peuvent être victimes les estivants et porte sur des conférences animées par des cadres de la Protection civile en direction des agriculteurs pour leur inculquer les renseignements et les conseils pour protéger leurs récoltes contre les incendies pouvant survenir au moment des moissons-battage, entre autres la dotation de leur moissonneuse d’une citerne d’eau, un extincteur ainsi que de laisser une distance de 5 mètres entre le terrain cultivé et la chaussée. Les éléments de la Protection civile feront des descentes au niveau des barrages Sarno et le lac Sidi-Mohamed-Benali qui sont les lieux de baignade des jeunes malgré les risques qu’ils encourent, ainsi que de s’adresser aux habitants des localités de Télagh, Mérine et Sfisef où le massif forestier est très dense. Outre, l’animation des séances de sensibilisation dans les établissements scolaires et des émissions à la radio locale. Les services de la Protection civile sont intervenus au cours des quatre premiers mois de l’année pour repêcher les dépouilles de deux noyés dans le barrage Sarno, au village Delahim, et la retenue collinaire dans la commune de Sidi Chaïb. Pour ce qui est des accidents de la route, il a été enregistré 316 accidents de la circulation se soldant par 368 blessés et 14 morts. Comparé à celui de la même période de l’année 2018, le bilan a connu une hausse de 109 accidents routiers et ce malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation à l’adresse des conducteurs et des usagers de routes. n