Dans le cade de la répression des infractions à la réglementation en vigueur, notamment la spéculation sur les prix, la qualité des produits consommables et le stockage illégal des produits, les agents de la direction du commerce ont mené, depuis le début de la semaine, 270 opérations d’inspection au niveau des espaces de stockage des produits agroalimentaires, des produits de large consommation et des chambres froides des fruits et légumes, des locaux de commerce et les marchés pour vérifier les conditions de conservation des produits de consommation périssables. Les agents de la direction du commerce de Sidi Bel Abbès ont saisi, mercredi dernier, 31 quintaux de farine subventionnée par l’Etat et entrepris les procédures judiciaires contre les commerçants contrevenants. La farine se vendait au prix de 650 DA au lieu du prix fixé à 590 DA. La marchandise saisie a été remise à la Direction de l’action sociale pour la distribuer aux familles nécessiteuses. Au niveau du marché de gros des légumes et fruits, les agents de la DCP ont établi des procès-verbaux à l’encontre d’un nombre de mandataires qui ont augmenté les prix de la pomme de terre et des oignons. Les enquêteurs de la DCP en collaboration avec les services de la direction de la santé publique et de la police ont contrôlé également les ateliers de fabrication des produits détergents, de javel, de gel hydro-alcoolique, des gants d’hygiène et des masques de protection, et réalisé des prélèvements sur des échantillons de ces produits, qu’ils ont envoyés au laboratoire pour vérifier leur qualité. Les services de la Direction du commerce poursuivent leurs sorties sur terrain afin de mettre un terme à la spéculation sur les prix et aussi pour lutter contre les commerçants transgresseurs de la réglementation en vigueur. n