La daïra de Sidi Ali Boussidi, située à une quarantaine de kilomètres du chef-lieu de Sidi Bel Abbès et composée de 4 communes, s’est dotée d’une unité de la Protection civile, inaugurée hier dimanche, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la Protection civile.

L’unité baptisée au nom du chahid Hadj Kada El Mastari a été inaugurée par le wali de Sidi Bel Abbès et est dotée de tout l’équipement nécessaire pour permettre au personnel affecté d’accomplir sa mission dans les meilleures conditions. La mise en service de cette unité, contribuera à l’augmentation de la couverture en matière de protection civile, a-t-on indiqué.
Les responsables de la Protection civile ont par ailleurs promu au grade de lieutenant 4 éléments sur la base du diplôme et 4 autres agents au grade de sergent. Ils ont également offert des Omra à 15 retraités et 10 fonctionnaires du corps et honoré les équipes du football gagnantes au tournoi inter unités.
Les participants ont assisté à une exposition du matériel utilisé par la Protection civile et des exhibitions de leur équipe de plongeurs et à une simulation d’accident de la circulation et une simulation d’un incendie dans un domicile.
La direction de la Protection civile a également dressé son bilan d’intervention pour les deux mois de l’année courante, qui fait état de 137 accidents de la circulation se soldant par 8 décès et 159 blessés, contre 1 062 accidents, 57 décès et 1 281 blessés évacués aux hôpitaux, au cours de l’année 2019.
Dans le cadre de son programme « un secouriste dans chaque maison », la Direction de la Protection civile a formé de 2010 à 2019,
3 026 secouristes bénévoles, dont 785 de sexe féminin, ayant reçu durant 21 jours des leçons théoriques et pratiques dans les premiers secours et soins et continue périodiquement d’organiser des séances de formation gratuite dans les premiers secours.
Une semaine sur des portes ouvertes sur les unités opérationnelles de la Protection civile est au menu des festivités afin de permettre au public de connaître le rôle la Protection civile et le sensibiliser sur les mesures à adopter en cas de catastrophes, ainsi que des sorties dans les établissements scolaires, les centres de formation professionnelle et les maisons de jeunes pour leur permettre d’apprendre comment agir et réagir en cas de catastrophe et les sensibiliser contre le danger du monoxyde de gaz et les accidents domestiques. n