Douze personnes ont été admises, durant les deux jours de l’Aïd El Adha, au service d’orthopédie et de traumatologie du Centre hospitalo–universitaire Abdelkader-Hassani de Sidi Bel Abbès, où elles ont subi des interventions chirurgicales en urgence. Les patients admis ont été blessés lors de l’abattage de la bête du sacrifice. Les blessures se situaient aux mains, aux pieds et à la tête suite à la mauvaise manipulation des couteaux et haches. Par ailleurs, les urgences médicochirurgicales du CHU n’ont enregistré durant les deux jours de la fête aucun cas d’intoxication alimentaire due à la consommation de la viande du mouton, ni accidents de la circulation et ce grâce à la vigilance des citoyens, estiment les professionnels de la santé.
N. B.