Cinq candidats dont deux indépendants sont en lice pour les prochaines élections de renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation, qui se tiendront le samedi 29 décembre en cours, a annoncé le directeur de la réglementation et de l’administration générale de Sidi Bel Abbès.

Il s’agit de Boutkhil Mostapha du parti du Rassemblement national démocratique, Reguig Ghazala du Front de libération nationale, Benayed Abdelkader du parti TAJ et deux candidats libres, en l’occurrence Bourezig Abdelkader et Bousahla Zouaoui.
La commission des élections avait validé les dossiers des 5 candidats éligibles, qui vont se disputer, aujourd’hui samedi, le poste à la chambre haute du Parlement. Pour la circonstance, la direction DRAG a accompli tous les préparatifs logistiques et administratifs et mobilisé les moyens nécessaires et par ailleurs, la cour de justice a déployé 8 magistrats, un greffier et des huissiers de justice, ainsi que des représentants des partis politiques, pour la supervision des élections qui se tiendront dans deux bureaux de vote, dans l’objectif d’y faire instaurer la régularité et à la transparence. Quelque 783 électeurs membres élus représentants les assemblées populaires des 52 communes et de l’APW, donneront leurs voix à leurs candidats Pourvu que les élections se déroulent suivant la morale et l’éthique politiques et que le gagnant œuvura pour l’intérêt général de la population. Il est à rappeler que le parti RND représenté par Boutkhil Moussa avait gagné les sénatoriales durant l’année 2015, en raflant 20 voix de plus que son adversaire du FLN Yahia Charef. n