Les éleveurs du sud de la wilaya de Sidi Bel Abbès ont observé, dimanche, un sit-in devant le siège de la Coopérative de céréales et légumes secs (CCLS) de la commune de Mézaourou, revendiquant de les approvisionner en aliments de bétail à base d’orge en quantités suffisantes. Les éleveurs ont indiqué que la saison écoulée, qui était sèche, s’est répercutée sur le rendement des terres et fait augmenter le prix de l’orge au marché, alors que cet aliment est nécessaire pour l’engraissement des moutons et des vaches laitières. Selon leurs propos, l’Office national des aliments du bétail les a approvisionnés d’un quota d’un mois, alors qu’il devrait les approvisionner pour les mois d’octobre à janvier, pour mieux alimenter leurs cheptels. Les petites quantités d’orge qui leur sont distribuées ne suffisent pas, ils sont contraints à chaque fois de s’approvisionner sur les marchés au prix de 3 500 DA le quintal, indiquent- ils. En octobre de l’année écoulée, les éleveurs du sud de la wilaya avaient observé un sit-in devant le siège de l’Office national des aliments du bétail de la commune de Sidi Brahim, pour protester contre le manque d’aliments pour l’engraissement de leurs bêtes et sollicité plusieurs fois les responsables des services agricoles à leur trouver des solutions, mais sans suite. Le responsable de l’Office national de des aliments de bétail du la commune de Sidi Brahim avait prétendu que la Coopérative des céréales et légumes secs de Sfisef ne lui avait accordé que 500 tonnes d’orge subventionnée, ce qui l’aurait empêché de répondre à la forte demande des centaines d’éleveurs. n