Le championnat régional de karaté-do inter police  de la saison sportive 2019-2020, abrité par la wilaya de Sidi Bel-Abbès, s’est termine hier mercredi. La compétition a été marquée par une forte domination des compétiteurs de la Sûreté de la wilaya d’Oran.

Les épreuves, qui ont débuté le lundi à la salle omnisports de l’école régionale de regroupement des équipes nationales, ont regroupé 94 athlètes issus de 12 wilayas de la région Ouest du pays. Le challenge s’est étalé sur trois jours. C’est la Sûreté de wilaya d’Oran qui a dominé et décroché la première place. Le club d’El-Bahia a pu glaner 7 médailles d’or tandis que la Sûreté de wilaya de Mostaganem s’est classée deuxième à la faveur des 3 breloques en vermeil. Quant à la 3ème place, elle est revenue à la Sûreté de wilaya de Mascara dont les athlètes ont décroché 2 médailles d’or. Selon les résultats communiqués, l’athlète Fouad Senoussi d’Oran a décroché la première place dans la spécialité du kata individuel et du kumite individuel pour la catégorie des moins de 75 kg chez les messieurs. Pour ce qui est de la gente féminine de la catégorie 61 kg, la première place du kata individuel et du kumite individuel, a été gagnée par Lanasri Hanaâ de la Sûreté de wilaya d’Oran. 
Oran domine le « par équipe »
La Sûreté de wilaya d’Oran a également décroché la première place dans les compétitions de groupes hommes. Dans ce classement, elle a été suivie par la Sûreté de Mascara puis celle de la wilaya de Sidi Bel Abbés qui a fermé le podium. Par ailleurs, dans les compétitions de groupe dames, la première place est revenue à la Sûreté de wilaya d’Oran, suivie de la Sûreté de wilaya de Relizane et enfin la Sûreté de wilaya de Sidi Bel Abbés qui a fermé le « Top 3 ». Le contrôleur de police inspecteur régional de la police de l’Ouest a donné le mot de clôture de la manifestation sportive en présence des autorités locales civiles et militaires. Aussi, des cadres de la police étaient présents en tribunes et lors des cérémonies de remise des médailles. Dans son allocution de baisser de rideau, l’Inspecteur régional a sollicité, comme ce fut le cas en ouverture du championnat, la gente féminine à renforcer les rangs des athlètes du corps de la police en indiquant que « la DGSN mise sur la promotion du sport toutes disciplines confondues et mobilise les moyens humains et matériels pour son développement.»