Accusés de constitution d’association de malfaiteurs, destruction des biens publics et ports d’armes blanches prohibées sans autorisation, 4 individus ont comparu devant le parquet de Sfisef et placés sous mandat de dépôt.

Les services de la Sûreté de daïra de la police de Sfisef, alertés sur l’acte de saccage des feux tricolores de signalisation, ont dépêché leurs éléments sur les lieux, où ils ont fait le constat et arrêté 4 mis en cause. Ces derniers constatant l’arrivée des policiers ont pris la fuite mais ont été interceptés plus loin. Parmi la bande de malfaiteurs, un jeune récidiviste connu pour ses actes de saccage des biens publics. Les éléments de la police ont saisi des armes blanches prohibées en possession des 4 malfrats.