« Autonomiser les personnes handicapées et assurer la participation et l’égalité », est le slogan de la Journée internationale des handicapés célébrée dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, à l’instar des wilayas du pays. Une cérémonie organisée par la direction de l’action sociale à l’Ecole des enfants sourds-muets de la cité Houria dans le chef-lieu, durant laquelle cette frange d’enfants a exposé à l’assistance ses œuvres et présenté des pièces théâtrales avec le langage des signes.

Par ailleurs, des chaises roulantes électriques ont été distribuées à des handicapés moteurs pour les aider à se déplacer de façon autonome et aussi aux jeunes sportifs aux besoins spécifiques qui ont été honorés pour leur participation à des manifestations sportives. Une cérémonie à laquelle ont participé les autorités locales, les chefs des établissements de soutien aux handicapés et des associations et les partenaires de la direction de l’action sociale, à savoir la Cnas, l’Ansej, l’Anem, la Cnac, les services de sécurité et la Protection civile. Le directeur de wilaya de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes a affirmé que ses services ont accordé la création de microentreprise à cinq jeunes handicapés moteurs, pour l’investissement dans l’agriculture, la collecte de lait, l’élevage de vaches laitières et la soudure. Ces jeunes promoteurs sont accompagnés par les cadres de l’Ansej pour mieux gérer financièrement leur entreprise, a-t-il expliqué. Afin d’encourager les jeunes handicapés universitaires et ceux diplômés des instituts et centres de la formation professionnelle à créer leur propre microentreprise, l’Ansej a également programmé des campagnes de sensibilisation et d’information à travers cinq daïras de la wilaya. Des cadres de ses annexes expliqueront les conditions pour accéder au dispositif et au crédit bancaire et réaliser le projet compatible avec leur handicap et ne pas rester dépendants de leurs parents. Par ailleurs, les responsables de l’Ansej et la direction de l’action sociale discutent des modalités de la tenue d’une convention pour l’attribution d’aides aux jeunes universitaires à la création d’entreprises de prise en charge des personnes handicapées à domicile. Selon le directeur de la direction de l’action sociale, la wilaya de Sidi Bel Abbès compte 13 074 personnes aux besoins spécifiques qui bénéficient d’une pension forfaitaire de la solidarité mensuelle et une couverture sociale, soulignant que 2 822 dossiers ont été approuvés par ses services au cours de l’année 2018.