L’hôpital public hospitalier (EPH) d’Ain El Kebira (20 km au nord de Sétif) a commencé à effectuer des tests de dépistage rapide du coronavirus (Covid-19), comme première expérience au niveau de la wilaya, a-t-on appris mardi du directeur de l’établissement de santé. A ce propos, Salah Mihoubi a affirmé à l’APS que l’hôpital d’Ain El Kebira a reçu au cours des dernières 24 heures, 400 kits de dépistage rapide par l’Institut Pasteur (Alger) en deux envois consécutifs (200 kits par envoi). Une partie de ces kits de dépistage rapide du Covid-19 sera distribuée sur plusieurs établissements de santé de la wilaya, dont le Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohamed Abdennour Saâdna, ce qui va permettre, selon le responsable, de contribuer à la détection précoce des personnes contaminées dans un délai n’excédant pas 20 minutes. La réception de ces dispositifs consacrés au dépistage du coronavirus, en coordination entre l’hôpital public hospitalier d’Ain El Kebira et la direction locale de la Santé, a permis d’effectuer 37 tests rapides sur les travailleurs et les employés de l’hôpital Beni Aziz (Nord-est de Sétif), a-t-il indiqué. Selon M. Mihoubi, la réception de ces kits de dépistage rapide du coronavirus a eu ‘’un impact positif’’ sur le moral du personnel médical de l’hôpital en «leur a procuré un certain soulagement». n