A l’initiative du club scientifique Green Word, de la faculté des sciences de la nature et de la vie, en étroite collaboration avec l’université Ferhat-Abbas, une journée d’étude dédiée à la création de projets dans le domaine de l’agriculture a été organisée à l’amphithéâtre de la faculté.

Selon les organisateurs, cette journée a été initiée au profit des étudiants en Master 2 afin de promouvoir la culture de l’entrepreneuriat et, du coup, sensibiliser les étudiants à la création d’entreprise sous toutes ses formes afin de renforcer les liens entre l’enseignement supérieur et le tissu économique. Lors de son allocution d’ouverture, le recteur de l’université Abdelmadjid-Djenane a tenu à saluer le club scientifique qui a organisé cette journée d’étude tout en rappelant que de tels événements scientifiques s’inscrivent dans le cadre du projet de l’établissement. « Nous sommes en train de monter une plateforme technologique de développement agricole durable. Cette dernière comporte sept divisions dont une dédiée à la culture céréalière », a-t-il précisé. Par ailleurs, le président de l’Association des producteurs de céréale et de semences a présenté des conseils aux étudiants ambitieux de monter leur propre projet dans l’agriculture. Dans le même sillage, Benaïdja Samir, un étudiant diplômé de l’université de Sétif, qui a monté depuis trois ans un projet de culture du safran, a fait part de son expérience qualifiée de réussite. « Moi, je suis le produit de l’université Ferhat-Abbas. J’ai monté mon propre projet sur une superficie de 5 000 m2 dans la commune de Guelta Zergua, à l’est de Sétif. L’année passée, la production a atteint 3 quintaux de safran », a expliqué Benaïdja Samir. n