Le ministère de la Défense nationale a rendu compte hier des résultats de la régularisation de la situation vis-à-vis du service national des citoyens âgés de 30 ans et plus au 31 décembre 2014, affirmant que depuis le début de cette opération – c’est-à-dire depuis mars 2011, date à laquelle le chef de l’Etat a pris la décision y afférente – jusqu’au 30 juin 2018, le nombre de citoyens ayant bénéficié des mesures présidentielles s’élève à 254 622.

L’opération se poursuit dans de «bonnes conditions», indique encore le ministère de la Défense nationale, qui précise que dans le lot des citoyens trentenaires régularisés, 3 633 résident à l’étranger. Dans le cadre de ces mêmes mesures, ajoute encore le ministère de la Défense nationale, 833 453 retardataires des classes antérieures à l’année 2014 ont également été régularisés pendant cette même période. Par ailleurs, le ministère de la Défense nationale «porte à la connaissance des citoyens que les Centres du service national, à travers tout le territoire national, continueront à recevoir et à prendre en charge, avec toute la diligence requise, les personnes concernées et ce, indépendamment des calendriers de passages fixés antérieurement».