Le bilan des dernières vingt-quatre heures de la pandémie de coronavirus en Algérie fait état d’une baisse aussi bien des nouvelles contaminations que des décès. Le pays a enregistré 325 nouveaux cas confirmés de Covid-19, contre 339 la veille. C’est le plus bas nombre de cas quotidiens enregistré depuis plusieurs semaines et c’est le septième jour consécutif de baisse.
Le nombre de décès s’est inscrit en très légère baisse avec 7 morts durant les dernières vingt-quatre heures, contre 8 la veille. Quant au nombre de guérisons, il a connu une hausse, passant à «253 malades complètement rétablis ayant quitté les structures hospitalières durant les dernières vingt-quatre heures», contre 249 la veille, a indiqué, hier, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, Dr Djamel Fourar.
Il a encore fait savoir, concernant les malades en réanimation, qu’il se trouve «actuellement, 35 patients en soins intensifs à l’échelle nationale», soit en légère hausse comparativement à la veille où on en comptait 32.
L’Algérie comptabilise, depuis l’apparition de la pandémie dans le pays, soit depuis six mois et une semaine, un nombre total des cas confirmés s’élevant à «45.158, dont 325 nouveaux cas, soit 0,7 cas pour 100.000 habitants lors des dernières 24 heures» et «un total de 1.525 décès», tandis que «le nombre total des patients guéris est passé à 31.746», selon les précisions fournies par le Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de coronavirus. Il a, par ailleurs, révélé que «16 wilayas ont recensé durant les dernières vingt-quatre heures entre 1 et 9 cas, 12 autres ont enregistré plus de 10 cas, tandis que 20 autres n’ont enregistré aucun cas». La veille, 18 wilayas n’avaient enregistré aucun nouveau cas de Covid-19.
Le porte-parole du Comité scientifique a souligné la nécessité de continuer à observer le même niveau de vigilance, sinon plus, en raison de la situation épidémiologique actuelle qui exige de tout un chacun le respect des règles d’hygiène et de prévention, dont la distanciation physique et, surtout, le port du masque obligatoire dans les lieux publics.
I. D.