Sept contrebandiers ont été arrêtés et trois véhicules tout-terrain ont été saisis, vendredi, par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) lors d’opération distinctes menées à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et Aïn Guezzam

, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont arrêté, le 2 novembre 2018, lors d’opérations distinctes à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et Aïn Guezzam (6e RM) 7 contrebandiers et saisi 3 véhicules tout-terrain, 3 motocyclettes 4 groupes électrogènes, 8 détecteurs de métaux, 3 marteaux piqueurs, 1 appareil concasseur de pierres », note la même source. D’autre part, les éléments de la Gendarmerie nationale « ont appréhendé à Adrar (3e RM) et Biskra (4e RM), 2 contrebandiers et saisi 2 camions, 9 tonnes de denrées alimentaires ainsi que 190 quintaux de blé destinés à la contrebande ». Dans le même contexte, d’autres détachements de l’ANP, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale à Biskra, Tébessa et Oum el Bouaghi « ont arrêté 4 personnes en possession illégale de 4 fusils de chasse et saisi 2 véhicules et une quantité de munitions », alors que les éléments des Gardes-frontières à Tlemcen (2e RM) ont saisi 24 kilogrammes de kif traité ». Par ailleurs, des détachements de l’ANP «ont intercepté 13 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tamanrasset et Aïn Guezzam (6e RM) ».