Le départ de la sélection du Sénégal pour la Coupe d’Afrique des nations, qui était prévu mardi soir, a été reporté d’une journée, trois cas de Covid ayant été détectés au sein de l’effectif. «Il y a au moins trois cas, Saliou Ciss, (Mamadou) Loum Ndiaye et Habib Diallo, en plus d’autres cas suspects», a confié hier à l’AFP un responsable du ministère sénégalais des Sports.
Les joueurs testés positifs – qui évoluent respectivement à Nancy (L2), au Deportivo Alavés (Liga) et à Strasbourg (L1) – «doivent être mis en quarantaine», a-t-il précisé. Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a remis mardi le drapeau national aux joueurs, qui figurent parmi les favoris de la compétition et devraient décoller dans la soirée de mercredi pour le Cameroun, où se déroulera la CAN du 9 janvier au 6 février. Le Sénégal, mené par l’attaquant de Liverpool Sadio Mané et le gardien de but de Chelsea Edouard Mendy, affrontera dans le groupe B le Zimbabwe le 10 janvier, la Guinée le 14 et le Malawi le 18.