La Fédération mondiale des associations de vente directe (WFDSA) affirme, dans son rapport statistique annuel pour l’année 2019, rendu public hier, que la région Afrique et Moyen-Orient (MENA) a enregistré une croissance à deux chiffres de 11,6% par rapport à l’année précédente. La région a ainsi réalisé une performance « constante » avec une « courbe de croissance de 7,8% au cours des 3 dernières années ». Il est également précisé que l’industrie mondiale de la vente directe vaut plus de 180 milliards USD et ne cesse de s’imposer dans la région Afrique et Moyen-Orient. WFDSA annonce un chiffre d’affaires de 1,9 milliard USD en Afrique et au Moyen-Orient pour 2019.
Le marché algérien, qui a attiré depuis quelques années, un grand nombre de sociétés de vente directe locales et étrangères, a également « enregistré une croissance importante et continue, en quelques années seulement. « Cette industrie a aussi offert des possibilités de travail indépendant à des milliers de personnes, dont un pourcentage considérable de femmes », a commenté QNET, une entreprise internationale de vente libre, dans un communiqué parvenu à la rédaction.
Dès lors, en plus d’offrir des opportunités de revenus supplémentaires aux « Représentants Indépendants », l’industrie génère également des emplois directs. En effet, la majorité des entreprises de vente directe externalisent la production, l’emballage et la distribution de leurs produits, générant ainsi des emplois directs sur toute la chaîne de valeur tout en permettant le développement du secteur des PME.
S’exprimant sur le rapport de la WFDSA, Malou Caluza, P-DG de QNET, une des entreprises de ventes directes les plus présentes en Algérie, a déclaré que «nos projections pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) restent positives, même si le secteur est mis au défi par des individus sans scrupules qui nuisent à la réputation de l’industrie en mettant en place des systèmes pyramidaux illégaux. » en soulignant que «la région MENA reste un marché de croissance clé pour nous, et nous travaillons sans relâche pour éduquer et former nos Représentants Indépendants pour réussir grâce à un travail acharné et honnête.»
La PDG de QNET a également mis en exergue les objectifs de la firme dans la région MENA en confiant : «Nous pensons qu’en offrant une plateforme de vente directe telle que QNET, nous pouvons apporter des changements positifs dans le mode de vie de tant de personnes. »
Au final, il est précisé que selon le rapport de la WFDSA, que plus de 6,4 millions de personnes ont rejoint l’industrie en tant que Représentants indépendants à travers le secteur. Cependant, cela ne représente que 5,3% de la population mondiale des Représentants Indépendants, ce qui laisse beaucoup plus de place au secteur pour se développer davantage dans la région. n