Des vaporisateurs d’oxygène seront acquis «très prochainement», au profit de quatre établissements hospitaliers de la wilaya de Tizi-Ouzou, dans le cadre de la prise en charge des malades de la Covid-19, a annoncé, lundi, le directeur local de la Santé et de la Population (DSP). Mohamed Mokhtari qui s’exprimait devant les élus de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) réunis en session ordinaire dont l’ordre du jour a été exclusivement limité, en raison de la situation sanitaire, au vote du budget supplémentaire de l’exercice 2021 et à la situation pandémique au niveau de la wilaya, a annoncé que ces appareils sont destinés à renforcer le parc de vaporisateurs de la wilaya. Sur ces quatre équipements, deux, acquis au titre du programme d’urgence de la wilaya, «seront installés dans les tous prochains jours» au niveau des hôpitaux de Tigzirt et d’Azeffoune qui disposent actuellement de générateurs d’oxygène. Les deux autres sont destinés à renforcer les capacités des hôpitaux de Draa El Mizan et Azazga grâce à un budget voté lors de cette même session, qui a, également, voté sur le budget supplémentaire 2021 un montant de 40 millions de DA dédié au secteur de la santé pour la lutte contre la pandémie de la Covid-19.
Dans son allocution d’ouverture de cette session, le président d’APW Youcef Aouchiche, a relevé que «les besoins des structures hospitalières de la wilaya en oxygène sont de 35.000 à 40.000 litres/jour hors les quantités livrées à Tizi-Ouzou ne dépassent pas une moyenne de 7.000 litres/jour». A ce propos, le DSP a indiqué dans un rapport arrêté au 25 juillet courant que la wilaya compte un total de 11 évaporateurs d’une capacité totale de 73.784 litres. Le wali, Mahmoud Djamaa, qui a souligné un problème de surconsommation d’oxygène, a rassuré que «la wilaya ne ménage aucun effort pour approvisionner régulièrement les structures hospitalières de la wilaya» relevant que la situation des stocks fait l’objet d’un suivi minute par minute, ajoutant que des mesures sont prises pour constituer un stock en obus d’oxygène. Concernant la situation pandémique dans la wilaya, le DSP a indiqué que le taux d’occupation des lits dans les différents services dédiés aux malades atteints de la Covid-19, est de 72%, relevant l’hospitalisation, au 25 juillet courant, de 922 malades, dont 40 en réanimation. Il y a trois jours, sur 836 malades de covid-19 hospitalisés dans les différentes structures de santé de la wilaya, 803 patients sont sous oxygène, a-t-il signalé. Quant à la vaccination, 89.389 citoyens ont reçu la première dose et 17.271 autres la deuxième dose, a indiqué M. Mokhtari, rassurant de la disponibilité du vaccin. Lors de cette session les élus ont particulièrement insisté sur l’importance de doter la wilaya d’une unité de production d’oxygène, de faciliter les opérations d’achat d’équipements au profit des structures de santé par les bienfaiteurs et la société civile.(APS)