Depuis le lancement de la campagne de sensibilisation sur les avantages qu’offre la loi de finances complémentaire (LFC) 2015, lancée en septembre de la même année, un nombre considérable d’employeurs ont régularisé leur situation en matière de cotisations et de déclarations de leurs employés auprès de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas). Ils sont en effet « près de 200 000 employeurs affiliés à la Cnas »
à bénéficier des mesures exceptionnelles de la LFC 2015, a précisé Hassen Tidjani Haddam, Directeur général de la Cnas, jeudi, lors d’une rencontre d’évaluation de la mise en œuvre des mesures de la LFC 2015, présidée par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El Ghazi. Lors de l’adoption de la LFC 2015, la Cnas avait lancé un appel au profit des employés et employeurs de bénéficier de la LFC 2015 et de se conformer à la réglementation avant le  31 décembre 2016. Ainsi, « 155 021 employeurs, qui se sont acquittés de la totalité des cotisations principales, ont aussi bénéficié de l’annulation des majorations et pénalités de retard alors que près de 16 000 employeurs ont procédé à la régularisation de plus de 35 000 salariés », a précisé Haddam. Concernant les nouveaux affiliés volontaires au système de la sécurité sociale, la mise en œuvre des mesures de la LFC 2015 a, par ailleurs, permis d’enregistrer « 18 182 affiliés » à la sécurité sociale, composés de personnes qui activaient dans l’informel, ajoute le Directeur général de la Cnas. Cette catégorie de nouveaux adhérents à la sécurité sociale bénéficie des prestations d’assurances-maladie pour une période transitoire de trois ans, outre le versement d’une cotisation mensuelle de  2 160 DA, pour accéder par la suite aux droits de retraite, une fois intégrés au secteur formel, selon l’article 60 de la LFC. Sur un autre volet, Haddam a indiqué que « 132 622 employeurs ont été contrôlés, 12 858 nouvelles affiliations ont été enregistrées et 64 322 salariés ont été déclarés, suite aux opérations de contrôle régulier effectuées par la Cnas». À cet effet, il a précisé que les résultats enregistrés font ressortir « une augmentation de l’effectif des salariés du secteur économique qui a atteint plus de 3 millions » et que « la recette réalisée par la Cnas s’élève à 1 045 milliards DA », qualifiant ce chiffre de « record », a-t-il dit.
Pour sa part, le Directeur général de la Caisse nationale des assurances sociales des non-salariés (Casnos), Chawki Acheuk-Youcef a indiqué que «969 600 travailleurs non salariés ont régularisé leur situation auprès de la Casnos ». Il explique que 80 milliards de dinars ont été recouvrés, enregistrant ainsi une augmentation de 93% des recettes de la Caisse, a-t-il soutenu.