La sécurité des écoliers à Guelma devient inquiétante, les voitures des parents qui viennent déposer leurs enfants quotidiennement constituent une sérieuse menace. Les parents d’élèves des quatre établissements scolaires de la ville de Guelma, les écoles primaires El Imam-Malek et Aïcha-Oum-El-Mouminine, ainsi que deux CEM Mimoune-Ali et Mohamed-Abdou, en plein centre-ville de Guelma, exigent des autorités de la wilaya l’installation de ralentisseurs à proximité des quatre établissements scolaires. «Les rues situées à proximité de ces établissements sont très fréquentées par les automobilistes aux heures d’entrée et de sortie des écoliers, ce qui représente un danger réel pour les élèves et le personnel», disent les parents. A l’entrée et à la sortie des élèves, la circulation est totalement bloquée. Sur-fréquentation automobile, trottoirs squattés, absence de passages piétons, stationnement anarchique. A cela, s’ajoutent les camions et les véhicules commerciaux qui traversent fréquemment et imprudemment les voies jouxtant ces établissements scolaires. Les riverains tirent la sonnette d’alarme. «Il s’agit le plus souvent d’utilisation abusive de voitures par des parents habitant pas loin de l’école», nous déclarent quelques résidents de ces quartiers. Le grand désordre régnant autour de l’école atteint son paroxysme lorsque les accompagnateurs s’agglutinent devant la porte d’entrée, rendant l’accès à l’école très difficile, notamment pour les petits écoliers. Ces derniers sont contraints de se faufiler dangereusement au milieu de la foule. Dans la wilaya de Guelma la prévention des accidents de la circulation aux abords des écoles n’a pas reçu l’attention suffisante de la part des pouvoirs publics. Ces derniers sont interpellés par les citoyens afin qu’ils mènent des actions visant à renforcer la sécurité routière pour les écoliers qui restent les usagers les plus vulnérables. Face au danger que courent leurs enfants, ils lancent un appel de détresse aux autorités locales à leur tête Mme le wali afin de réagir pour assurer la sécurité routière aux abords des établissements scolaires.
M. B.