Des unités et des détachements de l’Armée nationale populaire ont exécuté, durant la période du 7 au 13 octobre 2020, de multiples opérations contre des groupes criminels à travers tout le territoire national, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Des détachements de l’ANP ont arrêté, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale (GN), dix éléments de soutien aux groupes terroristes à Tlemcen, Oran et Bordj Bou-Arréridj, tandis qu’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et un chargeur garni de munitions ont été saisis à Bordj Badji-Mokhtar ainsi que quatre bombes de confection artisanale détruites à Skikda, Jijel et Aïn Defla. Des détachements de l’ANP ont également appréhendé, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale, les garde-frontières et les garde-côtes, 18 narcotrafiquants et saisi 943,5 kilogrammes de kif traité et 28 465 comprimés psychotropes lors d’opérations distinctes menées à Aïn Defla, Oran, Tlemcen, Mostaganem, Nâama, Béchar, Batna, Tébessa, Oum El Bouaghi et El Oued. A Tamanrasset, In-Guezzam, Bordj Badji-Mokhtar, Tindouf et Djanet, 137 individus ont, par ailleurs, été interceptés et 3 camions, 7 véhicules tout-terrain, 132 groupes électrogènes, 118 marteaux piqueurs, 66 sacs de mélange de pierres et d’or brut, 17,062 kilogrammes de mercure, des outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, ainsi que 6,1 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande, ont été saisis. Les services de la Gendarmerie ont arrêté, en outre, 20 individus et saisi 3 fusils de chasse, 10 986 cartouches, 415 160 unités d’articles pyrotechniques, 49 806 unités de différentes boissons et 300 caméras de surveillance lors d’opérations distinctes menées à Sétif, Tébessa, Annaba, In Amenas, Ouargla, Biskra, El Oued et Relizane. De même, des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburant s’élevant à 12 875 litres ont été déjouées à Tébessa, El-Tarf, Souk-Ahras, Bordj Badji-Mokhtar et Tindouf. Au chapitre de la lutte contre l’immigration clandestine, les garde-côtes et les services de la Gendarmerie nationale ont réussi à mettre en échec des tentatives de traversée de la Méditerranée et procédé au sauvetage de 536 personnes à bord d’embarcations pneumatiques et artisanales à Oran, Tlemcen, Aïn Témouchent Mostaganem, Boumerdès, Chlef et El Tarf, alors que 54 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen, Relizane, Béchar, Illizi et Tébessa. n