Le 4e Salon international du feu, de la sécurité, de la sûreté et de l’urgence «Secura North Africa 2022», a ouvert ses portes, mardi à Alger, pour un public spécialisé, avec la participation de 104 exposants. «Il s’agit d’un salon transversal où toutes les solutions de sécurité, de lutte contre les incendies et d’urgence sont proposées pour le secteur industriel et les corps constitués. Les plus récentes technologies dans ce domaine sont proposées, à l’instar, entre autres, des caméras thermiques, du matériel et équipements blindés», a indiqué M. Olivier-Hicham Allard, Directeur général de la société EasyFairs, organisatrice de l’événement.
Il a mis l’accent à cette occasion sur la nécessité pour les entreprises de se mettre à niveau par rapport aux exigences légales de sécurité en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement (HSE), d’autant que «l’Algérie est en train de s’y conformer à grands pas, tant sur le plan industriel, en plus du fait que les standards de sécurité sont exigés autant par les employés que les administrations».
Parmi les participants, figurent le ministère de la Défense nationale (MDN), la Gendarmerie nationale, la Direction générale de la Sureté nationale (DGSN), et la Protection civile, ainsi que des partenaires institutionnels et associations nationales, et d’autres relevant du secteur privé, a précisé M. Allard. A noter que la 4ème édition du «Secura North Africa» se distingue par sa «Startup avenue», un espace de stands mis à la disposition des étudiants, jeunes chercheurs et doctorants pour présenter leurs produits et entrer en contact avec les exposants. En outre, nombre de conférences thématiques spécialisées sont programmées durant cette manifestation qui sera clôturée jeudi prochain. n