Par Bouzid Chalabi
Evénement phare des secteurs du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics, le salon Batimatec, que va abriter le Palais des expositions des Pins-Maritimes (Safex/Alger) ouvre ses portes aujourd’hui et jusqu’au 19 mai. Comme les précédentes, cette 24e édition ne va pas manquer de susciter un grand intérêt de la part des professionnels pressés de se rencontrer et, également, pour débattre pertinemment sur les dernières hausses des prix des principaux matériaux de construction.
Selon les co-organisateurs de cette grande manifestation économique, à savoir la société Batimatec Expo et la Société algérienne des foires et exportations (Safex), ce rendez-vous représente «le plus important rassemblement professionnel du secteur des BTP à l’échelle continentale, compte tenu du total de participants locaux et étrangers ainsi que de la grande surface d’expositions occupée durant cette édition, qui a lieu six mois après celle d’octobre 2021, laquelle a marqué le retour de Batimatec après une éclipse due à la crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19.
Selon le site web de la Safex, le Batimatec 2022 va réunir toutes les branches du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics. Pour le détail, cette même source avance que la participation de cette édition sera tout au moins égale à la précédente. Laquelle a été marquée par la présence de «590 exposants, dont 413 sociétés nationales et 177 sociétés étrangères originaires de 11 pays et qui a drainé près de 250 000 visiteurs. Cela dit, on peut s’attendre à ce que de nombreux professionnels du bâtiment et des travaux publics ne vont pas se faire prier pour exposer leurs doléances au ministère de tutelle, entre autres, et principalement, «la subite hausse des prix des principaux matériaux de construction et particulièrement celle du rond à béton qui, selon des entrepreneurs acteurs dans lesdits secteurs, «a dépassé tout entendement, en les pénalisant. Ce à quoi, une révision à la hausse de l’offre de soumissions du marché qu’ils ont gagné et ainsi pouvoir mettre à exécution leur chantier dans les délais exigés par le cahier des charges».
Notons qu’au registre de l’animation durant cette édition, des démonstrations techniques seront données au niveau des stands d’exposition, afin de capter l’attention des professionnels à la recherche de nouveautés pratiques dans leur cœur de métier. Un riche programme de conférence sera assuré par des experts et autres cadres d’organismes institutionnels relevant des secteurs suscités. Rappelons enfin que Batimatec va se dérouler dans un contexte de relance économique, tel que tracé dans la feuille de route du gouvernement, et de redynamisation de tous les secteurs économiques, dont notamment le secteur de la construction, véritable locomotive de développement.