Le ministre de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab a examiné, dimanche à Alger, avec le ministre libyen du pétrole et du gaz, Mohamed Ahmed Aoun, les moyens de renforcer la coopération dans le secteur de l’énergie entre les deux pays, notamment dans les domaines des hydrocarbures et de la production de l’électricité. Lors d’une rencontre bilatérale tenue en marge du forum économique algéro-libyen, les deux ministres ont exprimé leur pleine disponibilité à développer la coopération dans le secteur de l’énergie et d’échanger l’expérience et l’expertise. Accompagné d’une importante délégation composée de présidents de groupes et de directeurs généraux de grandes compagnies nationales du secteur de l’énergie, M. Arkab a rappelé que ce secteur prévoit en Algérie plusieurs projets et réalisations favorables au renforcement de la coopération avec la partie libyenne. Parmi les principaux domaines soumis à l’examen et à l’étude, M. Arkab a cité les hydrocarbures, la production de l’électricité et du gaz, outre la distribution et la maintenance des réseaux. Pour sa part, M. Aoun a souligné «l’importance de renforcer les relations historiques entre les deux pays par des relations économiques efficientes, notamment dans le domaine de l’énergie». Après les conditions exceptionnelles qu’elle a vécues, la Libye aspire à bénéficier de l’expérience et de l’aide algérienne lors de la phase de reconstruction, notamment de l’expertise des entreprises algériennes.
(APS)