Le service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie, relevant de l’Etablissement hospitalier universitaire 1er-Novembre d’Oran, organise sa deuxième journée d’enseignement post universitaire (JEPU) le dimanche 29 avril prochain au niveau du bloc pédagogique avec pour thème « Le cancer de la vésicule biliaire ».

Une journée qui sera parrainée par le professeur Denis Castaing, du Centre hépatobiliaire de l’hôpital Paul-Brousset-Paris, ainsi que la Société algérienne de chirurgie hépatobiliaire et de greffe du foie. Cette journée s’enregistre dans le cadre de l’enseignement post universitaire qui s’adresse, essentiellement, aux résidents et praticiens soucieux de rehausser leurs connaissances dans le domaine de la chirurgie hépato-bilio-pancréatique, notamment le cancer de la vésicule biliaire, dont l’incidence est de 4 jusqu’à 9. Ce qui fait de l’Algérie un pays à risque élevé. Notons aussi, que sur le registre du cancer, celui de la vésicule est à la 3e place chez la femme, après le cancer du col et de l’utérus. Cette fréquence féminine est due à la lithiase de la vésicule biliaire qui constitue le lit de ce cancer. En effet, à travers cette rencontre scientifique, d’éminents professeurs en chirurgie hépatobiliaire vont contribuer, grâce à leur savoir, à dégager les facteurs de préventions et tirer une sonnette d’alarme contre ce type de cancer qui peut être évité. Et enfin, déterminer l’arsenal thérapeutique mis en œuvre pour lutter contre cette maladie.J. M.