La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) ne s’est toujours pas prononcée sur le cas du défenseur du MC Saida (Ligue 2 algérienne), Abdelli Walid, suspendu à titre conservatoire pour soupçon de dopage, rapporte la LFP mardi sur son site officiel.
Le joueur a été auditionné lors de la séance tenue lundi et le dossier reste ouvert pour complément d’information, précise la LFP. Dans le cas où le dopage sera confirmé, le joueur en question encourt une suspension de quatre ans. Le football national a été frappé en 2015 par une série de suspensions pour dopage ayant touché pas moins de cinq joueurs. Il s’agit de Youcef Belaili (USM Alger), Kheireddine Merzougui (MC Alger), Rafik Boussaid (RC Arbaâ), Noufel Ghessiri (JSM Skikda) et Hocine Amrous (JSM Skikda), tous suspendus pour quatre ans. Par ailleurs, l’USM El Harrach a payé cher sa victoire à domicile contre la JS Kabylie (1-0), jeudi dernier dans le cadre de la 18e journée de la Ligue 1 après avoir écopé de plusieurs sanctions décidées par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) lundi soir. Le club banlieusard de la capitale, qui a signé pour l’occasion sa deuxième victoire de rang, sera privé de ses supporters pour un match, en raison de «jets de projectiles’’ lors de sa précédente rencontre. Pour sa part, l’entraîneur Boualem Charef ne sera pas autorisé à diriger ses protégés du banc de touche lors de la réception du CA Batna samedi prochain. Le coach a, lui aussi, été suspendu pour un match «pour contestation de décisions» de l’arbitre au cours de la même rencontre face à la JSK. Charef avait d’ailleurs été exclu avant la fin de la partie. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, les Harrachis devront également se passer des services de trois joueurs clés contre le CAB. Il s’agit de Fayçal Abdat, Chemseddine Harrag et Abdelmalek Djeghbala, tous les trois suspendus pour un match. Les deux premiers à cause de «contestations de décisions» des arbitres et le troisième pour «faute grossière». Pour sa part, le joueur du CS Constantine, El Hadi Belameiri, exclu lors du match de son équipe sur le terrain du MO Béjaïa samedi dernier, est suspendu pour deux rencontres.