Le militant Samir Benlarbi a été acquitté ce lundi par le tribunal de Bir Mourad Raïs, annonce, sur sa page facebook, le Comité National pour la Liberation des Detenus (CNLD). Le procureur general Il avait requis, lundi 27 janvier, trois ans de prison ferme et 50 000 Da d’amende contre le militant politique. Samir Benlarbi a été arrêté le 16 septembre dernier elt il était accusé d’« atteinte à l’intégrité territoriale » et de « diffusion ou détention de publication portant atteinte à l’intérêt national ».