La ville de Tlemcen accueillera dès aujourd’hui, et jusqu’au 26 février prochain, dix-sept  musées nationaux à l’occasion de la quatrième édition du Salon national des musées, organisée par le Musée public national d’archéologie islamique de la ville de Tlemcen, placée sous le slogan « Les musées nationaux visitent la capitale des Zianides ». Cette nouvelle édition du Salon national mettra en valeur les différentes collections relevant du patrimoine culturel national matériel et immatériel. Pour ce faire, de prestigieux musées nationaux vont prendre part à cette manifestation muséale par le biais de laquelle « le public tlemcénien découvrira, d’une part, les multiples trésors et richesses culturelles et patrimoniales que recèle l’Algérie et de renforcer, d’autre part, les échanges d’expériences scientifiques inter-musées », a expliqué Faïza Benallal à l’APS. Il s’agit des musées publics des arts et des expressions culturelles traditionnelles de Constantine,  Sétif, Aïn Defla, le Bardo d’Alger, Mostaganem,  l’émir Abdelkader de Miliana, Zabana de Goléa, du Centre algérien du patrimoine bâti en terre de Timimoune, de Tébessa, Cherchell, d’Oran en plus des musées de Tlemcen. En plus des expositions, des ateliers pédagogiques au profit des écoles primaires de Tlemcen, des personnes aux besoins spécifiques en plus des orphelins, sont au programme dans le but d’inculquer à ces catégories une culture muséale et leur faire prendre conscience de la richesse patrimoniale qu’il faut impérativement préserver, a-t-on ajouté.  Cette  nouvelle édition prévoit également des sessions de formation au profit des cadres des musées dans les domaines de l’entretien et la restauration des sites archéologiques, qui seront encadrés par des experts.  Pour rappel,  depuis quelques années la   direction de culture de la wilaya de Tlemcen active  par différentes initiatives e collaboration avec les différents musées et sites historiques et archéologiques de la ville pour la promotion  du tourisme culturel dans la capitale des  Zianides. Des efforts qui ont porté leur fruit, notamment avec les chiffres dévoilés par la direction du palais royal d’El Mechouar qui a accueilli, en 2019, 32 000 visiteurs et de ce fait  a permis des rentrées d’argent dépassant six millions de dinars pour l’année 2019.