Le Salon de l’étudiant se tient, depuis hier, au palais de la culture Moufdi-Zakaria en présence de plusieurs écoles de formation supérieure dans différents domaines, nationales et internationales, des universités ainsi que des centres et laboratoires de recherche.
«Ce salon, dont une édition s’est tenue à Tizi Ouzou le
5 janvier, devait avoir lieu dans le cadre d’une caravane de l’emploi de printemps. Elle devait sillonner plusieurs wilayas pour mettre en contact les entreprises et les écoles de formation avec les étudiants, mais comme le printemps sera marqué par un événement important, à savoir l’élection présidentielle, nous avons choisi d’organiser deux salons de l’étudiant, à Tizi Ouzou et à Alger, dédiés aux étudiants et lycéens», explique Djamel Nedjar, le chargé de la communication de l’agence Graduate, spécialisée dans l’événementiel. Ce salon est destiné également à ceux qui ambitionnent une reconversion professionnelle ou de prendre une autre direction dans leur carrière professionnelle. Il est ouvert, en fait, à tous ceux qui sont à la recherche d’une formation supérieure ou professionnelle au niveau national ou international. Cela dit, les candidats de la formation professionnelle ne sont pas en reste. Un institut tunisien de formation professionnelle, spécialisé dans les métiers du tourisme et de l’hôtellerie, est parmi les exposants. Un secteur où le besoin en petits métiers se fait sentir sur le marché. «En parallèle à ce salon, nous avons lancé un concours à l’intention des étudiants porteurs de projet ou d’idées innovantes pour favoriser la création de start-up. Nous avons sélectionné une cinquantaine de projets», indique le chargé de la communication de Graduate. Parmi ces 50 projets, 11 ont été sélectionnés par un jury professionnel. Ces 8 lauréats au nombre (11) bénéficieront, au cours de la matinée d’aujourd’hui, d’un coaching sur la création d’entreprise. «Dans l’après-midi, les lauréats seront soumis à une autre sélection pour choisir les trois meilleurs porteurs de projet. En récompense, ces derniers recevront des chèques pour démarrer leur projet», souligne-t-il, se réjouissant que le salon attire un nombre important de visiteurs.